Qu'est-ce que KDE ?

KDE est une communauté internationale dédiée à la création de solutions numériques libres et conviviales. Nous proposons des espaces de travail adaptés aux tablettes et ordinateurs de différents formats, ainsi que de nombreuses applications pour la communication, le travail, l'éducation, la création ou les loisirs.

La communauté francophone

La communauté francophone de KDE est active sur plusieurs fronts :

Dernières nouvelles

Akademy-FR 2015

Durant ce week-end (21 et 22 novembre 2015) c'est tenu la 5ème édition d'Akademy-FR, pour rappel il s'agit de la conférence annuelle française faite par la communauté KDE.

On peut remercier Ekito pour nous avoir prêté des locaux à la dernière minute suite à l'annulation du Capitole du Libre qui a été remplacé par le Bazar du Libre.

Le samedi différents orateurs nous ont proposé du contenu très varié allant de la traduction du logiciel libre, au refactoring du code, en passant par l'optimastion du code et la promotion de KDE en France, sans oublier les doublures de tests.

Le dimanche un atelier permettait d'approfondir le refactoring.

Encore merci à tous les intervenants et visiteurs.

Akademy-FR-2015

À l'an prochain.

Article rédigé par Benjamin Port

KDE signe le Manifeste des Données Utilisateur 2.0

KDE, par le biais de son entité juridique KDE e.V., est l'une des organisations à l'initiative du Manifeste des Données Utilisateur 2.0 (User Data Manifesto 2.0) dont elle est l'un des premiers signataires. Ce manifeste définit les droits fondamentaux des utilisateurs concernant la protection de leurs données personnelles sure internet :

  • le contrôle de l’accès aux données des utilisateurs
  • la transparence sur la façon dont sont stockées les données
  • la liberté dans le choix de la plate-forme.

Lydia Pintscher, présidente de KDE e.V., explique : « Le quotidien de notre monde moderne dépend de plus en plus de la technologie, et dans ce cadre, il me semble fondamental que les gens aient un contrôle dessus. Vous devriez avoir la possibilité de savoir ce que fait la technologie que vous utilisez et également d'être en mesure d’influencer son fonctionnement. Et cette conception est au cœur des logiciels libres.

Malheureusement, cette préoccupation n’est pas au cœur de la plupart des technologies avec lesquelles vous interagissez au quotidien, bien au contraire. Hormis de rares exceptions, partout vous ne trouverez que chasses gardées et cadenas. »

« Les équipes de KDE œuvrent avec persistance pour vous fournir des technologies sur lesquelles vous avez le contrôle. Vous pouvez savoir ce qu'elles font à n'importe quel moment. De cette façon, vous êtes responsables de votre utilisation des technologies, de vos données et de votre vie – un socle qui définit de la liberté pour un grand nombre de personnes. Ceci est écrit dans la première phrase de notre manifeste : « Nous sommes une communauté de technologues, de designers, d’écrivains et d’avocats qui œuvrons afin de garantir la liberté pour tout un chacun au travers de nos logiciels. »

Envie de nous rejoindre afin d'agir pour permettre à toujours plus de personnes d'utiliser les technologie libres ? C’est aujourd’hui, c'est maintenant ! »

Article rédigé par Johnathan Riddle (Source) et traduit en français par Sophie Abbad

Les applications de KDE 15.08 - Aperçu technique de Kontact et de Dolphin 5

Aujourd'hui KDE publie KDE 15.08, une compilation recensant plus de 150 applications. Cette version comporte la suite Kontact et Dolphin porté sur KDE Frameworks 5.

Aperçu technique de la suite Kontact

Au cours des derniers mois, l'équipe KDE PIM a fourni d'importants efforts afin d'effectuer le portage de Kontact vers Qt 5 et KDE Frameworks 5. De plus, les performances d'accès aux données ont été considérablement améliorées grâce à une interface utilisateur optimisée. L'équipe KDE PIM, enthousiaste à l'idée d'affiner encore davantage la suite Kontact, apprécierait vos commentaires sur cette nouvelle version. Pour plus d'informations sur les changements de KDE PIM, allez jeter un œil au blog de Laurent Montel.

Kdenlive et Okular

Cette version de Kdenlive inclut des correctifs dans l'assistant de DVD et de nombreuses corrections de bugs ainsi que l'ajout d'autres fonctionnalités dont l'intégration de quelques grandes refactorisations. Le changelog de Kdenlive vous livrera de plus amples informations sur les changements effectués. Okular, quant à lui, supporte désormais les transitions progressives lorsqu'il est en mode présentation.

Dolphin, Edu et Jeux

Dolphin fait désormais partie de KDE Frameworks 5. Marble - l'atlas mondial virtuel - a amélioré le support UTM ainsi que la possibilité d'annoter, d'éditer et d'ajouter des filtres KML.

Dolphin

Ark a pour sa part fait l'object de nombreux commits qui ont permis d'intégrer une multitudes de petites corrections. Dans Kstars, l'algorithme ADU (flat Analog to Digital Unit) a été amélioré et une vérification des valeurs interdites a permis de conserver Meridian Flip, Guide Deviation et Autofocus HFR limit dans le fichier de séquence, tout en ajoutant l'ouverture du télescope et le support unpark. Côté jeux, KSudoku s'est encore amelioré grâce à l'ajout d'une interface (GUI) et un moteur permettant d'intégrer les énigmes de MathDoku et de Killer Sudoku. Mais également grâce à nouveau solveur créé à partir de l'algorithme DLX (Donald Knuth's Dancing Links).

KSudoku avec un puzzle de caractère

Autres Releases

Cette version est dans la veine des précédentes, introduites avec la version KDE 14.12. Dans cette dernière version, KDE Plasma Workspaces (connu comme Plasma 4) sera publié pour la dernière fois dans sa version de support longue durée (version 4.11.22).

Plus de la moitié des applications KDE ont été portées vers KDE Frameworks 5 (KF5). La liste complète des applications est disponible dans les notes de version KDE 15.08.

Allez voir la liste complète des changements dans les applications KDE 15.08. Au cours des trois prochains mois, de nombreuses petites versions correctives sortiront avant la prochaine grande version de Décembre.

Partagez, partagez, partagez !

Les contributeurs non-techniques sont cruciaux pour la réussite de KDE. Tandis que les entreprises de logiciels propriétaires disposent de budgets publicitaires gigantesques, KDE dépend de gens comme vous qui en parlent avec d'autres ! Pour tous ceux qui ne sont pas développeurs, il existe de nombreuses façons de soutenir notre communauté et nos applications. Vous pouvez rapporter des bugs. Vous pouvez encouragez d'autres utilisateurs à rejoindre la communauté KDE. Ou encore soutenir l'association à but non lucratif qui est derrière la communauté KDE.

Les réseaux sociaux sont faits pour ça : diffuser l'information. Alors, passez le mot ! Soumettez des articles à des sites d'actualité, utilisez les médias comme Delicious, Digg, Reddit et Twitter. Envoyez des captures d'écran de votre nouveau set-up à des services comme Facebook, Flickr et Picasa et postez-les dans des groupes appropriés. Créez des petites vidéos sur YouTube, Blip.tv et Vimeo. N'oubliez pas de leur ajouter le tag "KDE" de façon à ce que ces messages et matériaux soient faciles à trouver. En plus, cela permettra à l'équipe de promotion de KDE d'avoir un moyen d'analyser la couverture médiatique de la version 15.08.

Suivez les actualités sur buzz.kde.org : toute l'activité en temps réel de Twitter, YouTube, Flickr, PicasaWeb, des blogs et d'autres réseaux sociaux concentrée en un point !

Mais également sur les réseaux sociaux KDE Francophone. - Facebook - Twitter - Google Plus

Article rédigé par Mario Fux (Source) et traduit en français par Sophie Abbad

Aidez KDE, Campagne de levée de fond

Chaque année la communauté KDE organise des sprints, réunions physiques, afin de pouvoir avancer sur ses différents projets de manière plus productive.

Pour la 6ème année, les développeurs KDE se réuniront à Randa (Suisse) pour réaliser plusieurs sprints sur différents projets (KDE Connect, KDE sur Android, digiKam, GCompris, Kdenlive, Design de l'interface, la sécurité, etc.)

Grâce aux sprints de Randa et aux autres sprints organisés tout au long de l'année, la communauté KDE peut ainsi vous proposez les meilleurs outils pour l'utilisation de votre ordinateur dans des domaines très variés : l'édition vidéo avec Kdenlive, la gestion de vos photos avec DigiKam, les logiciels éducatifs (GCompris et l'ensemble de KDEEdu), Plasma5 le bureau KDE ou encore Plasma Mobile la version pour smartphone annoncé durant Akademy, et bien d'autres encore.

La contrepartie de l'organisation d'un sprint est le coût. En effet regrouper les différents développeurs, designers, graphistes, etc. lors d'un sprint nécessite le déplacement et l'hébergement de ceux-ci.

C'est pourquoi une campagne de levée de fond a lieu afin de pouvoir financer l'ensemble des sprints KDE. Comme vous l'avez compris, c'est un moyen de s'impliquer dans KDE en finançant son avenir très prometteur.

Pour plus d'informations et participer: KDE Sprints 2015 fundraising

Interview: Timothée Giet

Afin de vous présenter les contributeurs KDE francophone une série d'interview va être publié au cours des prochains mois. Nous commençons par Timothée Giet connu pour son implication dans Krita. Il a ainsi obtenu un Jury Award lors d'Akademy 2013, For shaping the future and community of Krita.

Salut Timothée peux tu te présenter brièvement
Alors en bref, je suis illustrateur/infographiste indépendant. Je travaille uniquement avec des logiciels libres depuis 2010. Je contribue sur plusieurs projets de logiciels libres dont principalement le logiciel de dessin Krita.

Quand as tu entendu parler de KDE la première fois?
Lorsque j'ai commencé à utiliser un système d'exploitation GNU/Linux, autour de 2008 je crois. A cette époque j'ai testé bon nombre de distributions et d'environnements de bureaux différents, dont celui de KDE.

Ton choix d'utiliser celui de KDE est lié à l'utilisation de Krita?
Plus ou moins. Au départ, après avoir testé les bureaux existants à l'époque, j'étais resté sur Gnome2 car il correspondait à mon utilisation de l'époque et était assez léger pour ma machine. Ensuite, lorsque j'ai commencé à utiliser Krita, j'ai voulu essayer de l'utiliser dans son environnement natif. J'ai donc commencé à basculer sur le bureau de KDE.

Peux-tu nous en dire plus sur Krita, pourquoi ce choix?
A l'époque, les seuls outils de dessins libres disponibles étaient Gimp et Mypaint, tous deux très intéressants mais je m'y sentais à l'étroit. Lorsque j'ai découvert Krita, avant la version 2.3, j'ai trouvé un logiciel très instable, mais avec un potentiel créatif très intéressant et une petite équipe de développeurs à la recherche d'utilisateurs. J'ai donc décidé de l'essayer, ce qui m'a très rapidement emmené à compiler la version de développement pour participer en reportant les bugs et en testant les changements au fur et à mesure.

Illustration réalisée par Timothée à l'aide de Krita

Après tes premières contributions (rapport de bug), tu as collaboré plus étroitement avec l'équipe de Krita, peux tu nous en dire plus?
A ce moment là, comme les versions disponibles n'étaient pas réellement utilisables, il n'y avait quasiment aucun utilisateur sérieux pour rapporter les problèmes existants. J'ai donc décidé d'utiliser le logiciel sur des projets de complexité croissante, ce qui a permis de stabiliser le logiciel progressivement jusqu'à un état suffisant pour attirer d'autres utilisateurs. A partir de là, de plus en plus d'autres utilisateurs ont commencé à contribuer sur ces tâches, ce qui m'a permis d'utiliser mon temps sur d'autres tâches.

Krita utilisable quel est devenu ton rôle au sein du projet?
Comme j'avais commencé à m'occuper des ressources utilisateurs intégrées par défaut, je me suis rapidement retrouvé à coordoner les contributions à ce niveau. Ensuite, lorsqu'a démarré le projet krita-sketch (version simplifiée avec une interface graphique tactile), je me suis occupé de l'habillage de l'interface graphique. J'ai eu l'occasion de faire des démonstrations du logiciel sur de nombreux évènements. Depuis j'ai fait toutes sortes de contributions, y compris plusieurs lignes de code C++. Je finis actuellement l'intégration de nouvelles icones.

Récemment, une campagne de financement participatif a été faite autour du projet GCompris afin que tu puisses faire une refonte graphique de celui-ci. Comment t'es venu cette idée et le résultat est-il un échec pour toi?
L'idée est née lors de ma rencontre avec Bruno, créateur et mainteneur du projet GCompris, lors de la réunion de la communauté KDE Akademy en 2014. Je connaissais déjà ce logiciel éducatif, mais j'ai toujours trouvé dommage qu'il ne bénéficie pas de graphismes attrayant pour le mettre en valeur. J'ai donc discuté de ce problème avec Bruno, et l'idée du projet est née. Je ne vois pas le résultat comme un échec, au contraire. Certes nous n'avons pas atteint l'objectif permettant de tout faire du premier coup, mais c'était un résultat attendu. L'objectif étant relativement élévé, il était difficile de l'atteindre en une fois, c'est pourquoi nous avons opté pour un financement modulable permettant de réaliser une partie du travail en fonction du montant récolté. En pratique, cela a permis d'établir de bonnes bases avec la charte graphique intégrée dans le menu et une bonne partie des activités. Pour la suite, nous avons prévu de lancer une seconde campagne de financement très bientôt pour continuer ce projet.

Tes contributions à KDE sont donc principalement sur Krita et GCompris. Fais tu d'autres contributions ?
Il y a quelques temps déjà, j'ai réalisé des icônes d'applications pour la suite Calligra dont fait partie Krita. Plus récemment, j'ai dessiné des illustrations pour les cartes postales de la campagne de financement de KDE en fin d'année dernière. Mes contributions sont donc principalement sur ces deux projets pour l'instant, mais pas exclusivement.

Tu es récement passé à Plasma 5, quelles sont tes premières impressions?
Plasma 5 me plait beaucoup. Je l'utilise sur mon poste de bureau sur lequel il tourne plutôt bien. Cependant j'ai pu remarquer que la stabilité de ce bureau dépend beaucoup de la combinaison carte-graphique/driver utilisée pour l'instant, rendant le bureau inutilisable dans les pires des cas. Il semble que ces problèmes sont principalement des bugs de drivers exposés par ce logiciel, j'espère donc qu'ils seront rapidement corrigés pour que tout le monde puisse profiter de ce bureau moderne.

Qu'est ce qui te permet de garder de la motivation pour contribuer?
Le concept de partage des connaissances et de la culture associé aux logiciels libres est la raison principale qui m'a attiré et qui me donne toujours l'envie de contribuer, que ce soit dans mon travail ou sur mon temps libre.

As tu prévu de participer à des évènements autour du logiciel libre dans les mois qui viennent?
Pour la fin de l'année, j'ai prévu de participer au Capitole du Libre, ou se tiendra également la réunion Akademy-Fr de la communauté KDE francaise, à Toulouse fin novembre. Je compte proposer une ou deux présentations, mais je préfère rester silencieux sur le sujet tant que rien n'est confirmé.

As tu autre chose à ajouter?
Je voudrais juste remercier tous les contributeurs de logiciels libres qui rendent possible cette alternative grace à leurs efforts combinés, et notamment la communauté KDE.

Merci à toi, je te souhaite beaucoup de réussite dans tout ce que tu entreprends
Merci!

Si vous voulez suivre l'activité de Timothée, rendez-vous sur son blog

Interview par Benjamin Port pour fr.kde.org

Akademy 2015 à La Corogne

L'évènement annuel autour de KDE, appelé Akademy, a eu lieu cette année à La Corogne en Espagne.

C'est ainsi que du 25 au 31 Juillet 2015 se sont enchainées des conférences avec notamment l'annonce du très prometteur Plasma Mobile et une pléthore d'intervention autour de thèmes très variés (communauté, technique, artistique etc.), vous pouvez trouver les résumés (en anglais) jour 1 et jour 2.

Par la suite des groupes de travail ont été mis en place afin de pouvoir faire évoluer les différents produits de la communauté KDE dans une excellente ambiance.

Pour les francophones le prochain gros évènement sera Akademy-FR qui aura lieu les 21 et 22 Novembre à Toulouse (hébergé une nouvelle fois par le Capitole du Libre).

Une belle brochette de geeks

Akademy 2014 à Brno

Comme tous les ans, les contributeurs de KDE se retrouvent une semaine pour des conférences, des échanges et des sprints de développement. Cet évènement annuel, appelé Akademy, s'est déroulé cette année à Brno, en République Tchèque du 6 au 12 septembre 2014.

Après deux jours de conférences (résumé jour 1 et jour 2) autour de nombreux thèmes (communauté, technique, artistiques etc.), Akademy s'est poursuivie avec des conférences plus informelles et des groupes de travail dans une excellente ambiance avec des retrouvailles et l'accueil chaleureux des nouveaux contributeurs.

Une belle brochette de geeks

Priorité au logiciel libre

Afin de donner la priorité au logiciel libre, KDE soutient pleinement l'April (Association pour la promotion et la recherche en Informatique Libre) dans ses actions. Aujourd'hui, l'April mène une campagne d'adhésion afin d'augmenter sa capacité d'action et promouvoir la liberté informatique.

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.

Plus de détails sur le site la campagne de l'April.

Compilation des logiciels de KDE 4.12

La communauté KDE est fière d'annoncer les mises à jour majeures des applications KDE avec de nouvelles fonctionnalités et de nombreuses corrections de bogues. Le bureau Plasma et la plate-forme KDE n'ont pas évolués en dehors de corrections d'anomalies. Les équipes se concentrent sur la transition technique vers la plate-forme en version 5. La mise à jour du numéro de version est donc avant tout une facilité pour la gestion des paquets. Toutes les corrections d'anomalies et les nouvelles fonctionnalités des applications, du bureau Plasma et de la plate-forme 4.11 ont été incluses.

Plus de détails dans l'annonce officielle sur le site de KDE.

Akademy-fr, ça commence demain !

Demain aura lieu l'édition 2013 d'Akademy-fr au sein de Capitole du libre. Si vous êtes sur Toulouse, vous êtes cordialement invités à venir découvrir les produits et la communauté KDE. C'est l'occasion d'assister à des conférences (samedi), de participer à des ateliers (dimanche) ou tout simplement de venir discuter avec les membres de la communauté KDE.

Comme chaque année, le programme mélange sujets techniques et grand public, permettant à chacun de trouver chaussure à son pied.